François Henri Joseph Castil-Blaze an Thomas Sauvage

Zurück

Absolute Chronologie

Vorausgehend

Folgend


À Monsieur

Monsieur Sauvage homme de Lettres

aux Camalduls

près Lières

par Villeneuve St George.

Mon très cher collaborateur,

j’ai vu hier notre directeur et je lui ai parlé longuement du Chasseur noir et de la lecture – qu’il avait promise, il n’a point fixé de jour – mo il m’a dit qu’on lui avait présenté douces?? autres pièces sur le même sujet et que Casimir de Lavigne lui avait même communiqué un plan et de reformes que l’on pourrait tirer de ce sujet. D’après cela il défirerait vivement – vous adjoindre germain delavigne et son frère a qui ne finir qu’un afice de mettre à notre canevas allemand, l’interêt et la Vigueur – dramatique dont il est privé. (c’est toujours lui qui parle) il dit encore qu’on avait annoncé Scribe et que ce nom lui étant enlevé il est de son interêt de le remplacer par un autre et qu’avec la sévérité extrême du public il serait impossible de ti sans employer tous les moyens de succès et le nom de lavigne en est une. voyez ce que vous avez à faire écrivez lui – directement pour mettre fin à des retards qui nous sont extrêmement préjudiciable. j’ai de mettre ma musique aux poèmes – qu’il a en main, mais peutêtre les nouveaux traducteurs s’en mêleront et alors nous serions frustrés tout à fait de nos espérances.

on répète en ce moment le Sacrifice interrompu qui n’aura pas de Succés, la dame du lac qui peut en avoir et ensuite ou mettra Otello Si le chasseur n’est pas prêt. la pie a une vogue superbe elle fait même que le Barbier la 9e repr. avait fait remplu l’insolle.

je vous souhaite beaucoup de plaisir dans vos nouvelles propriétés en vous saluter de tout mon coeur

votre très dévoué
serviteur
Castil-Blazes

Apparat

Zusammenfassung

hat mit dem Direktor über den Chasseur noir gesprochen, aber noch kein Aufführungstermin, da er zwei andere Stücke mit ähnlichem Stoff habe,

Incipit

j'ai vu hier notre directeur et je lui ai parlé

Verantwortlichkeiten

Übertragung
Eveline Bartlitz; Joachim Veit

Überlieferung

  • Textzeuge: London (GB), The British Library (GB-Lbl)
    Signatur: Add.MS. 54227 D

    Quellenbeschreibung

    • 1 DBl. (4 b.S. einschl.Adr.)
    • Randbemerkung von fremder Hand: „Le Chasseur noir“ etait le titre primitif que Castil Blaze avait donné à son adaptation du Freyschütz. (en collaboration avec Sauvage).

Textkonstitution

  • „Camalduls“Unsichere Lesung.
  • „mo“Unsichere Lesung.
  • „reformes“Unsichere Lesung.
  • „défirerait“Unsichere Lesung.
  • „afice“Unsichere Lesung.
  • „parle“Unsichere Lesung.
  • „ti“Unsichere Lesung.
  • „une“Unsichere Lesung.
  • „sé“Unsichere Lesung.
  • „frustrés“Unsichere Lesung.
  • la pieUnsichere Lesung.
  • „même“Unsichere Lesung.
  • „l’insolle“Unsichere Lesung.
  • „coeur“Unsichere Lesung.

      XML

      Wenn Ihnen auf dieser Seite ein Fehler oder eine Ungenauigkeit aufgefallen ist,
      so bitten wir um eine kurze Nachricht an bugs [@] weber-gesamtausgabe.de.